Bien entouré, le pianiste malien Cheick Tidiane Seck rend un hommage joyeux au regretté Randy Weston, pionnier des mélanges entre le jazz et les musiques Gnawa.
Enregistré au Studio Pigalle, Timbuktu, The music of Randy Weston est l’un des disques qui ont marqué la naissance du label parisien Komos en 2019. Pour Cheick Tidiane Seck, aujourd’hui âgé de 68 ans, c’est une façon de rendre hommage à un compagnon et une inspiration, le pianiste américain Randy Weston, disparu en 2018 après une carrière placée sous le signe des liens entre le jazz et la musique Gnawa du Maroc. Une nouvelle étape chargée de sens pour le Malien, dont le parcours personnel et artistique a connu des circonvolutions inattendues depuis le début des années 70, entre Bamako, Abidjan et Paris : d’abord sideman très recherché (il joue avec Ornette Coleman, Wayne Shorter ou Jimmy Cliff), Cheick Tidiane Seck connaît un grand succès en 1995 en produisant l’album Sarala de Hank Jones, mélange de jazz et musique mandingue. C’est le début d’une seconde partie de carrière, où le pianiste produit des disques d’artistes de la jeune scène malienne et enregistre ses propres albums. Avec une générosité et une bonne humeur particulièrement revigorantes sur scène.

Cheick Tidiane Seck

La Soufflerie, le Théâtre – Rezé
Jeudi 10 mars 2022 à 20h00
avec
Cheick Amadou Tidiane Seck : piano et claviers
Momo Hafsi : basse
Adama Bilorou Dembele : percussions
Yizih Yode : saxophone
tarifs
Abonné: Plein 14€ | Réduit 9€
Non abonné: Plein 19€ | Réduit 14€
www.lasoufflerie.org — billetterie@lasoufflerie.org — 02 51 70 78 00