C’est moins à un simple concert qu’à un moment
rare d’envoûtement collectif que vous assisterez
en voyant Melanie de Biasio en concert. Mieux que
personne, elle sait installer cette atmosphère nocturne
et singulière qu’on aime quand la musique s’empare des
films de David Lynch.
En 2013, à la sortie de son deuxième album, No Deal, le monde
du jazz bruissait d’une de ces douces rumeurs qui nous annonçait
l’arrivée du chaînon manquant entre Nina Simone, Robert Wyatt et
John Coltrane. L’univers de la prodige belge est envoûtant et mystérieux,
à l’image de son EP Blackened Cities (2016) et de son unique morceau de
25 minutes. Sous la surface douce de ses chansons, on sent poindre la
même incandescence et le même goût du risque que chez Beth Gibbons,
la chanteuse de Portishead. La musique de Melanie de Biasio n’a peur
ni du silence ni du temps suspendu, elle joue avec le jazz comme d’une
matière à dompter.

MELANIE DE BIASIO

Le Théâtre Municipal – Rezé
Lundi 9 décembre 2019 à 20h30
avec
Melanie de Biasio chant et flûte
Aarich Jespers batterie et percussion
Axel Gilain double basse, guitare et choeurs
Matthieu Van piano, synthétiseurs vintage et choeurs
Tarifs:
plein 25 € • réduit 23 € • très réduit 22 €
plein carte la Soufflerie 20 € • très réduit carte la Soufflerie 18 €
www.lasoufflerie.org — billetterie@lasoufflerie.org — 02 51 70 78 00